Site officiel de la ville

Version françaiseversion basque

bannière haut

MAIRIE DE CIBOURE

Place Camille Jullian - 64 500 CIBOURE
Tél : 05 59 47 26 06 - Fax : 05 59 47 64 59
mairie@mairiedeciboure.com


Situation
Ciboure en images
La ville et son histoire
La ville aujourd'hui
Ciboure et les Arts

Plan intéractif

Plan intéractif

CIBOURE, REPAIRE D’ARTISTES

Grâce à Ravel et à son Boléro au tempo en ressac, Ciboure est aujourd’hui célèbre.

C’est avec l’arrivée du chemin de fer en 1864, que Ciboure commence à devenir un repaire d’artistes.

Ici l’on peut forcer le trait, assurer le tempo ou même jeter l’encre, Arrue, Ravel et Benoît notamment l’ont fait, pour la postérité, dans cette lumière incomparable qui descend de la Rhune pour flotter sur l’océan, magie bleue, magie verte.

De nombreux artistes, des peintres surtout, y posèrent leur sac : Ramiro Arrue, Georges Bergès, René Choquet, Gustave et Charles Colin, Jean Gabriel Domergue, Louis Floutier, Henri Godbarge, Pierre Labrouche, Georges Masson, Perico Ribera, Philippe Veyrin, Raymond Virac…

D’autres s’y arrêtèrent, tel Marquet ou Tobeen.

Comme Dante Antonini, Louise d’Aussy Pintaud, Ignace François Bibal, Rodolphe Caillaux ou Louis Pascault, tous furent marqués par la vie iodée des marins et des pêcheurs.

Ciboure garde toujours son attrait particulier, notamment la rue Pocalette, même si la pension Anchochury, véritable repère d’artistes, a fermé ses volets.

Ciboure aujourd’hui, dispense son charme et inspire encore des artistes de tout bord : Aouston, Cartayrade, Claerbout, Etchandy, Ronald et Susperregui, notamment.

Promenades en MER!
LES PRESTATAIRES